Atelier III : Le développement

Le développement ne réside pas, seulement, dans une économie de subsistance pour se nourrir mais bien dans un «vivre ensemble» qui prend appui et nourrit tout à la fois un système d’échanges sur des territoires à pertinence sociale. Aussi, saisir ses enjeux, c’est tenter la compréhension, l’intellection et le discernement de ce qui se défait, ce qui se

fait, et ce qui est à faire, socialement, politiquement et humainement, tant localement que globalement.

En outre les enjeux du développement sont des enjeux de société, ils s’inscrivent par conséquent dans la même dynamique des grands enjeux sociopolitiques actuels. De même pour décrire les symptômes des dysfonctionnements que connaît notre société qui handicapent tout développement, le chercheur doit se réclamer d’une posture transcendante, seule manière d’appréhender la réalité socio-historique telle qu’elle est instituée en la considérant comme la seule qui soit transcendante, pour ce faire, il doit se départir de son illusion d’objectivité pour appréhender la réalité dans son caractère pluriel et complexe, en prenant en considération les différentes lectures qu’impose cette réalité. A l’effet, donc, de mieux cerner cette problématique,

« L’atelier développement » se veut d’étayer les axes ci-après :

Présentation de la problématique de développement : Adopter une approche intégrée du développement n’est pas une tâche facile ; en effet, pour intégrer efficacement les processus de développement, à travers leurs aspects généraux et sectoriels et pour favoriser un meilleur développement des aptitudes à agir, beaucoup de défis doivent être relevés, notamment :

  • ·        Le défi de la modification des attitudes et des pratiques, aussi bien, dans les organisations du secteur public que dans la société civile, afin de légitimer les valeurs d’équité, de réceptivité, de responsabilité et de responsabilisation.
  • Le défi de la gestion de processus complexes impliquant de nombreux acteurs organisationnels, tant gouvernementaux que non-gouvernementaux, à plusieurs niveaux.
  • Le défi de surmonter les limites institutionnelles qui séparent les acteurs et les organisations sectorielles, des institutions locales, par suite de valeurs et d’intérêts divergents.
  • Le défi du réalignement des relations de pouvoir de sorte que soient favorisés les acteurs locaux plutôt que les acteurs nationaux, la société civile plutôt que les fonctionnaires.

L’aménagement du territoire et problématique de développement : En effet il est avéré, aujourd’hui que l’aménagement du territoire et le développement régional sont des conditions essentielles à tout processus de développement tant quantitativement que qualitativement, aussi bien dans sa globalité que dans sa répartition géographique harmonieuse et rationalité qui se constate à la qualité égale de la vie sur l’ensemble du territoire.

La montagne et la problématique du développement : en effet, le développement rural intégré est une approche assez ancienne, néanmoins de nouvelles approches se sont dessinées depuis les années 1990 qui font que le développement doit être axé sur l’imbrication étroite de la politique de développement de la montagne avec celles de l’environnement, du développement rural, de l’aménagement du territoire et de son administration.

La forêt dans la problématique de développement : en effet, les forêts sont des écosystèmes complexes dont peuvent être tirés un large éventail d’avantages économiques, sociaux et écologiques. Elles fournissent des produits et des services qui, partout, contribuent directement au bien-être des populations et sont vitaux pour l’économie locale, l’environnement et la vie quotidienne des populations rurales. Il est ainsi reconnu que les forêts sont essentielles pour le mode de vie des populations locales (particulièrement rurales), mais les avantages et les services qui en dérivent sont évalués différemment selon les populations et selon les acteurs ou gestionnaires. De plus, les nombreux rôles que les forêts sont censées jouer dans le développement continuent à évoluer avec le temps.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*