Analyses

أحمد الطلحي : المجتمع المدني وقضية الماء جهة طنجة تطوان الحسيمة نموذجا

أصبح موضوع الماء أهم القضايا ذات الأهمية القصوى على المستوى الكوني، وهناك احتمال أن تحدث حروب في المستقبل بسبب هذه المادة الحيوية. لذلك تم تخصيص الهدف السادس من أهداف التنمية المستدامة لموضوع الماء الصالح للشرب وللتطهير السائل، ولكن بتمعن باقي الأهداف نجد موضوع الماء موضوعا عرضانيا موجود في 13 هدفا من أصل 17 هدفا. ومن الملاحظ أن المجتمع المدني المغربي لم يعط الاهتمام اللازم بقضية الماء، بل في الغالب الأعم ما يكون تفاعله مع الموضوع عند الأزمات وعلى المستوى المحلي. بالرغم من أن المشاكل المرتبطة بالماء (جفاف، فيضانات…) ستزداد مستقبلا لعدة أسباب: التغيرات المناخية، ارتفاع الطلب بسبب الزيادة الديموغرافية وارتفاع […]

Analyses

Abderrahmane MOULINE : L’Etat Marocain face à la pandémie COVID 19 : Quelle place à l’économie informelle ?

Introduction : Serveurs, coiffeurs, chauffeurs, récupérateurs de déchets, employés domestiques, gardiens, vendeurs ambulants, cireurs de chaussures… pour de nombreux Marocains non affiliés à la sécurité sociale, le confinement est synonyme d’absence de revenus. L’emploi informel est manifeste au Maroc, et ce, depuis l’ère coloniale, mais les économistes ne parlaient pas encore à cette époque de secteur informel. Encore faudrait-il rappeler l’ampleur et le poids de plus en plus grand de l’informel dans l’économie des pays sous-développés dont le Maroc (de 20 à 65% du PIB, et de 40 % à 70% de l’emploi hors agricole)[1]. Également qualifiée par certains d’‘’économie […]

Analyses

Hanane SERRHINI : Le rôle de la société civile dans le processus de gestion de la problématique migratoire au Maroc

Présentation : Le présent texte tente de répondre aux questions suivantes : quel rôle joue la société civile dans la gestion de la problématique d’immigration et d’asile au Maroc et quels sont les obstacles auxquels elle est confrontée ? Pour mieux appréhender le sujet,l’étude s’est basée sur une enquête de terrain auprès des acteurs de la société civile. Il s’agit d’abord des organisations des Nations Unies (HCR, UNICEF, OIM). Ensuite de ONG œuvrant dans le domaine de la migration :  Caritas Maroc(Service Accueil Migrants – SAM), Rabat (Centre Accueil Migrants – CAM) et Tanger (Tanger Accueil Migrants – TAM) ;Médecins Du Monde (MDM) ; Groupe Anti-raciste de […]

Analyses

Khaoula LANSARI : Quel développement pour les oasis ?

Au Maroc, plusieurs stratégies post indépendances se sont suivies pour des objectifs de libéralisation et ont engendré d’importants changements des conditions de pratique de l’agriculture et à une transformation des systèmes oasiens traditionnels. Ces dernières connaissent actuellement de nouvelles stratégies d’adaptations, notamment, tourisme local, spécialisation des cultures, démarche de qualité, renouvelant ainsi les fonctions du territoire. Dans un contexte national de bouleversements sociopolitiques, de globalisation, de mondialisation, des dynamiques contradictoires apparaissent : l’apparition d’initiatives collectives récentes pour la transformation des modes de gestion ancestrales et intégration accrue à des logiques globales contradictoires avec celles de l’oasis.  Le contexte oasien est […]

Analyses

Oumnia DIB : Les perspectives des villes nouvelles

Introduction Aujourd’hui, la ville finit par perdre son attrait aux yeux des citoyens, qui éprouvent par conséquent des difficultés à se situer et à se repérer dans la totalité de la ville, ce qui creuse l’écart entre l’habitant et son espace. La création des villes nouvelles ambitionnait le retour à une« entente » entre l’habitant et son espace, malheureusement le résultat dévoile un décalage entre les objectifs et les réalisations. Comment alors envisager la programmation des villes nouvelles de demain pour rendre ces espaces conviviales et la construction d’un vivre ensemble ? Cette question est traitée selon les trois axes suivants : Pourquoi les […]

Analyses

Zaouaq Karim: Les aires protégées et le développement au Maroc : quelles articulations ?

Historiquement, le Maroc, où quatre parcs nationaux ont été créés de 1942 à 1991 (Toubkal en 1942, Tazekka en 1950, Souss Massa en 1991 et Iriqui en 1994), a élaboré en 1996 un plan directeur des aires protégées qui a permis d’identifier « 154 Sites d’Intérêt Biologique et Ecologique (SIBE) classés pour leurs valeurs écologique, scientifique, socio-économique ou patrimoniale, en proposant le classement en parcs nationaux d’une dizaine d’entre eux. Répartis sur une superficie de 2,5 millions d’ha, ces SIBE représentent presque la totalité des écosystèmes naturels du pays ». S’en est suivi la création de 6 aires protégées : les parcs nationaux […]